Comment choisir une bonne huile essentielle ?

0
255
choisir huile essentielle

Le succès rencontré par les huiles essentielles a poussé les différentes marques fabricantes à en produire plus et à les diversifier. Si bien qu’aujourd’hui, elles sont disponibles un peu partout sur le web, mais aussi dans des boutiques. Mais comment être sûr de la qualité de l’huile essentielle qu’on achète ? Comment faire pour sélectionner une huile essentielle de qualité ? Des interrogations auxquelles nous allons tenter de répondre.

La certification « bio »

Les huiles essentielles ont des vertus bénéfiques en raison des produits naturels dont elles sont issues (à savoir des plantes ou des agrumes). Il est donc important pour le consommateur de savoir que le côté naturel a un impact sans précédent sur les effets de ces huiles.

Certaines huiles essentielles sont uniquement le résultat de mélanges naturels tandis que d’autres contiennent des molécules chimiques de synthèse. Ces dernières sont à éviter, car elles sont plus dangereuses que celles qui sont naturelles. Et si celles qui sont naturelles s’utilisent de façon parcimonieuse, il faut imaginer les effets nocifs et dangereux qui pourraient résulter de l’utilisation d’huiles essentielles qui ne seraient pas totalement naturelles.

Le premier critère pour le consommateur sera donc la mention « 100 % bio » ou « 100 % naturel ».

Le prix

La fabrication d’un flacon d’huiles essentielles se fait à partir de grandes quantités de matières premières : au moins, plusieurs kilogrammes de plantes sont nécessaires pour la production d’un seul petit flacon. Cela nécessite donc des coûts non négligeables.

Le second critère à considérer sera celui du prix. En effet, la production des huiles essentielles de qualité 100 % naturelle ne peut aboutir à des prix bas de gamme. Il faut donc se méfier des huiles vendues à des prix bien trop bas.

La certification AB

Encore appelée « certification agriculture biologique », ce label a été conçu dans le but de pouvoir garantir au client la parfaite traçabilité du produit sur lequel il a été apposé. Dans le cas des huiles essentielles, c’est une certification qui est présente à toutes les étapes de production, mais aussi de transformation.

C’est aussi une certification qui garantit le côté totalement naturel des huiles essentielles. Donc pour ceux qui sont pressés, ils peuvent se fier uniquement à la présence de la certification AB sur l’huile essentielle qu’ils veulent acheter, pour être rassurés de sa fiabilité.

L’étiquette

Tout comme bon nombre de produits commercialisés et destinés à être consommés, les huiles essentielles sont tenues par la loi de renseigner certaines informations sur leurs étiquettes :

  • La partie de la plante qui a été distillée (par exemple : feuilles ou racines)
  • Le type de culture biologique
  • La région géographique d’où les plantes sont originaires
  • Les molécules et le chémotype
  • La méthode d’obtention de l’huile
  • Le nom de la plante inscrit en latin et en français
  • La quantité (par exemple : 5 ml)
  • Le numéro de lot

Si une seule de ces mentions manque sur l’étiquette, alors mieux ne vaut pas l’acheter.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here