Comment fonctionne la brumisation ?

0
424
diffuseur par brumisation

Les huiles essentielles sont de plus en plus adoptées dans le cadre de l’utilisation quotidienne. Ces concentrés de plantes permettent d’acquérir du bien-être, mais aussi de soigner certaines infections. Elles sont le plus souvent utilisées avec des diffuseurs d’huiles essentielles. Le diffuseur avec brumisation rencontre un franc succès auprès du public. Et c’est surtout grâce à son mode de fonctionnement. Nous nous y sommes justement intéressés dans cet article : comment fonctionne-t-il et comment l’entretenir ?

Le principe de la brumisation

principe de brumisation d'un diffuseurDans ce contexte d’huiles essentielles, lorsque le terme de brumisation est évoqué, il faut tout de suite saisir la présence d’une diffusion de brume dans le principe de fonctionnement.

Pour que la brume soit diffusée correctement, certaines pièces doivent être obligatoirement présentes : un cordon d’alimentation électrique, plusieurs diodes LED, un disque de céramique, une sonde à ultrasons et un détecteur de niveau d’eau.

C’est le mouvement de vibrations à haute vitesse de la sonde à ultrasons dans l’eau qui génère la brume. Cette dernière va petit à petit s’échapper du brumisateur en entraînant avec elle les huiles essentielles.

Pour que la brumisation marche, voici ce qu’il faut faire :

  • mettre la sonde à ultrasons au fond du brumisateur, dans le bol ou la vasque
  • puis, remplir le bol au fond du brumisateur avec de l’eau déminéralisée
  • ensuite, mettre un peu d’eau venant du robinet (le mélange d’eau déminéralisée et d’eau du robinet est important pour la longue durée de vie du diffuseur)
  • après avoir ajouté l’eau du robinet, il faut que le niveau de l’eau dépasse le détecteur d’eau d’au moins 1 cm, et au maximum de 3 cm.
  • on peut alors ajouter par goutte les huiles essentielles : un maximum de 4 gouttes
  • la diffusion peut alors commencer.

Pourquoi faut-il garder un regard sur la sonde ?

brumisateur diffuseur lumineuxParce qu’elle joue un grand rôle dans le processus de brumisation. La sonde à ultrasons est l’une des pièces les plus importantes du diffuseur brumisateur. À l’intérieur de la sonde se trouve une membrane en céramique. Cette membrane est très fine (une vingtaine de millimètres de diamètre) et donc très sensible et très fragile.

Au fur et à mesure qu’on utilise le diffuseur, la membrane en céramique de la sonde à ultrasons s’use. Si bien que si à un moment, on ne procède pas à son changement, le diffuseur sera incapable de produire son effet de brumisation.

Comment entretenir le diffuseur ?

Le diffuseur d’huiles essentielles s’use avec le temps. Il faut donc l’entretenir :

  • Il faut procéder au changement intégral de l’eau présente à l’intérieur du diffuseur au moins une fois tous les sept jours.
  • Il faut aussi nettoyer la membrane en céramique (de la sonde à ultrasons) avec une petite éponge, un coton-tige ou un chiffon doux. Ne pas surtout perdre de vue le fait que cette membrane est très fragile. Le nettoyant doit être légèrement humidifié.

Une mesure à éviter absolument : employer des détergents dans le cadre du nettoyage de la membrane en céramique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here