Lexique de base de l’aromathérapie

0
285
base de l'aromathérapie

Avec la vulgarisation des huiles essentielles, on entend de plus en plus parler de l’aromathérapie. Mais qu’est-ce que ce terme cache ??? À pur titre informatif, cet article recense et explique les différents mots composant le lexique de base de l’aromathérapie.

L’aromathérapie

En grec, ce mot est le résultat de l’association de deux mots : « aroma » et « therapia ». Le premier signifie simplement odeur, tandis que therapia veut dire soins. Bref, l’aromathérapie est la discipline médicinale qui emploie les huiles essentielles.

Il faut aussi ajouter que qui dit aromathérapie dit huiles essentielles obtenues à partir de plantes naturelles.

Les huiles essentielles

huiles essentielles

Plusieurs paramètres doivent être respectés avant qu’on ne puisse parler d’huile essentielle.

Premièrement, il faut que les huiles soient issues de plantes naturelles et que le procédé de fabrication n’inclue à aucun moment des éléments chimiques ou des molécules de synthèse. Il s’agit ici du côté 100 % naturel.

Deuxièmement, les huiles essentielles ne doivent devoir leur efficacité qu’à leur contenu naturel. Dans un troisième temps, elle ne doit contenir aucun corps gras (à l’instar des autres types d’huiles), mais juste être remplie de molécules chimiques odorantes (qui proviennent des plantes qu’on a utilisées pour les fabriquer). Pour qu’on puisse parler d’huile essentielle, il faut aussi que sa composition chimique revête une certaine complexité puisque pour une seule fiole on utilise plusieurs kg de fruits et/ou de plantes.

Et enfin, il y a la manière dont elle est obtenue : on distille une partie d’une ou plusieurs plantes à la vapeur d’eau

Plante aromatique

Toutes les plantes ne sont pas forcément des plantes aromatiques. Pour qu’on puisse dire d’une plante qu’elle est aromatique, il faut forcément que cette plante possède des molécules odorantes dans une ou dans plusieurs parties de son corps. Les différentes parties concernées sont : les fleurs, les fruits, les écorces, les racines, les feuilles, les graines ou encore les tiges.

La phytothérapie

En grec, le mot « phytos » signifie simplement plante et « therapia » signifie soins. La phytothérapie n’est autre que l’ensemble des médecines et des disciplines où il est question d’utiliser les plantes pour guérir des maux. Ceci nous permet donc de comprendre que l’aromathérapie fait partie de la phytothérapie, au même titre que la gemmothérapie, par exemple.

Dans la phytothérapie, il y a diverses façons d’utiliser les plantes. On peut par exemple les cuisiner naturellement ou encore les consommer sous forme de poudre, de thés ou de jus. Il est également possible de les utiliser après transformation, sous forme de baumes ou de crèmes.

L’hydrolat

Les huiles essentielles sont obtenues par un procédé de distillation par le biais de la vapeur d’eau ainsi que l’hydrolat. Mais il existe une différence entre les deux. Pour faire simple, l’hydrolat est obtenu avant l’huile essentielle, mais surtout c’est en séparant l’hydrolat qu’une huile essentielle est obtenue.

Le point commun entre les deux éléments que sont l’hydrolat et l’huile essentielle est leur côté naturel et l’utilisation thérapeutique qui peut en être faite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here