Précautions d’emploi des huiles essentielles

0
212
utilisation des huiles essentielles

Les huiles essentielles ont débarqué sans prévenir et ont su vite nous séduire de par leur efficacité à procurer santé et bien-être. Ceci dit, s’il est particulièrement agréable de les utiliser, elles sont le résultat d’une concentration de plusieurs produits naturels aux actifs assez puissants. Une mauvaise utilisation de ces produits pourrait donc s’avérer néfaste pour son utilisateur. C’est dans un souci de vouloir informer que cet article a été rédigé. Il récapitule les différentes précautions d’emploi des huiles essentielles à observer.

Le dosage

La première précaution d’emploi des huiles essentielles se rapporte au dosage lorsqu’on les utilise par voie orale ou en se nourrissant. Qu’on soit adulte ou enfant, il est important de ne pas dépasser le dosage prescrit ou notifié sur l’emballage. Et ce, même si on est malade et qu’on se dit qu’un surdosage viendrait plus rapidement à bout de l’infection.

Les allergies

Les huiles essentielles sont le résultat de mélanges de plusieurs plantes. Et il peut malheureusement arriver que l’utilisateur soit allergique à l’un des composants ou à l’une des plantes. Et comme la manifestation d’une allergie peut être désagréable, voire dramatique (puisqu’une allergie peut être mortelle), il est conseillé de déterminer si on est allergique ou pas. Pour cela, on procède à un test qui se passe comme suit :

  • On verse quelques petites gouttes du concentré d’huiles dans le pli du coude et on observe. Si après quelques heures une réaction cutanée due à une allergie se manifeste sur le coude alors il ne faudra absolument pas utiliser cette huile essentielle.

La diffusion

Certaines personnes optent pour une utilisation des huiles essentielles qui se fait à travers l’emploi d’un diffuseur. Il n’y a pas que l’usage par voie orale qui peut être sujet à des surdosages, l’usage par inhalation aussi. C’est pourquoi il est recommandé de ne pas utiliser un diffuseur d’huiles essentielles pendant plus de dix minutes.

L’avis médical

Même si leur utilisation a été certifiée positive par plusieurs disciplines de la médecine, il n’en ressort pas moins que certaines huiles essentielles sont utilisées uniquement sur avis médical ou ordonnance. Et cela est fait parce que ces huiles peuvent vite devenir toxiques pour l’organisme. Une surveillance médicale est alors de rigueur pour protéger l’utilisateur.

Les interdictions formelles

Une série d’interdictions a vu le jour afin de protéger l’utilisateur des effets nocifs des huiles essentielles. C’est ainsi que :

  • Les huiles essentielles ne doivent jamais atterrir dans le nez ou les yeux. Les oreilles sont aussi concernées. Et ce, qu’on soit adulte ou enfant.
  • Les huiles essentielles qui sont qualifiées de « photos sensibilisantes » s’utilisent par voie cutanée. L’utilisateur doit absolument se protéger des rayons du soleil après les avoir utilisées. Il doit attendre au moins un laps de temps de 12 heures de temps avant de s’exposer au soleil.
  • On ne doit pas utiliser sur un enfant une huile essentielle qui n’a pas été beaucoup diluée.
  • On ne doit pas utiliser des huiles essentielles sur un enfant de moins de trois ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here