Comment expliquer la puissance des huiles essentielles ?

0
531
Puissance huiles essentielles

Les huiles essentielles ont très vite su conquérir les cœurs. Un succès qui s’explique par leur incroyable efficacité dans le domaine de l’aromathérapie. Une efficacité qui est principalement due à la puissance de leurs composants. Mais comment s’explique une telle puissance ? Cet article apporte les réponses à l’énigme.

L’origine des huiles essentielles

La première étape qui aide à comprendre la grande puissance acquise par les huiles essentielles est celle de leur fabrication. On a deux cas : celui de l’huile essentielle obtenue à partir de plantes et celui de l’huile obtenue à partir des fruits agrumes.

Dans le premier cas, la méthode de fabrication se fait en plusieurs étapes. Les différentes plantes subissent une distillation à la vapeur qui va permettre d’extraire puis de recueillir les molécules nécessaires à la composition de l’huile essentielle qui sera par la suite obtenue grâce à un procédé de refroidissement.

Dans le second cas, le procédé est plus simple. On écrase ou on presse mécaniquement les zestes d’un ou plusieurs fruits. Le concentré obtenu n’est autre que l’huile essentielle.

Ce qu’il faut retenir c’est que dans les deux cas, les huiles essentielles tirent premièrement leur puissance du fait qu’il faut au moins plusieurs dizaines de kilogrammes de plantes (ou de fruits) pour la préparation d’un seul flacon d’huiles essentielles. Il y a donc une grande quantité de composants actifs qui font qu’il ne faut pas prendre les huiles essentielles à la légère.

Le mode opératoire

La seconde étape explique la puissance des huiles essentielles de par leur rapidité et efficacité d’action. Les huiles essentielles ont deux modes d’action : la pénétration de l’organisme par voie orale (ou cutanée) ou par inhalation. Grâce à la finesse de leurs molécules, elles entrent facilement dans le sang ou dans les organes en l’espace de quelques minutes, afin d’y libérer les principes actifs qui vont agir. Il en est de même lorsqu’elles sont utilisées par le biais de l’inhalation.

Les effets des huiles essentielles

Et enfin, la dernière étape explique la puissance des huiles essentielles à travers trois types d’effets qui sont possédés par leurs composants.

Le premier effet est constaté sur le plan biochimique. En effet, c’est naturellement qu’on constate que les composants de ces huiles agissent naturellement sur l’organisme. C’est grâce à cet effet biochimique que l’utilisation permet d’avoir une guérison ou un effet thérapeutique.

Le second effet est constaté sur le plan énergétique. Ici, on remarque que les tous les composants des huiles essentielles possèdent différents degrés de potentiel énergétique et électrotonique. Concrètement, cela signifie que les huiles essentielles, selon leur type, possèdent un nombre plus ou moins important d’électrons et qu’elles peuvent s’adapter à l’organisme. Lorsque ce nombre est excédentaire, elles peuvent le réduire. Lorsqu’il est déficitaire, elles peuvent l’augmenter.

 

Et enfin, le dernier pôle d’activité est celui de l’information. Ici il s’agit de la manière dont le cerveau humain réagit lorsqu’il entre en contact avec les molécules véhiculant les odeurs des huiles essentielles. Une interaction qui provoque aussitôt des réactions qui peuvent être d’ordre physiologique ou psychologique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here